La construction au féminin présent !

Les grands bâtisseurs

La construction au féminin présent !

Cheffe d’une entreprise de construction florissante, Ginette Paquette se fait encore demander où est son mari par des sous-traitants sur ses chantiers. Ne cherchez pas le mari ; la présidente de Les habitations Harmonie mène sa destinée de main de maîtresse depuis 14 ans.

Dans un domaine à prédominance masculine, l’entreprise de construction se distingue comme étant parmi les seules, sinon la seule exploitée et administrée entièrement par des femmes au Québec.

Enfin, presque entièrement, puisque, outre les douze femmes à l’emploi de l’entreprise, un homme a récemment été engagé comme gérant de chantier. « J’avais ciblé une femme pour le poste, mais celle-ci n’avait pas de disponibilités, explique la présidente Ginette Paquette. Et puis, il faut le dire : les femmes dans le milieu ne sont pas encore très nombreuses. »

De son propre aveu, Mme Paquette affirme qu’il lui a fallu une grande dose de détermination et de foi pour démarrer son entreprise de construction de condos et maisons de ville dans l’arrondissement Saint-Hubert. « Comme n’importe qui, il faut avoir les reins solides, croire en ce que l’on fait et avoir une bonne confiance en soi pour réussir dans ce domaine », ajoute-t-elle.

L’entrepreneure tire d’ailleurs assez bien son épingle du jeu. « En 2008, nous avons construit 100 condos et généré quelque 15 millions $ en projets. Sans oublier que nous avons été en nomination pour un prix Domus », dit-elle fièrement.

Bagage

En 1995, Ginette Paquette avait tout le bagage nécessaire pour lancer sa propre entreprise. « Déjà, à 21 ans, je vendais des maisons à Brossard, puis j’ai suivi une formation et travaillé comme agente en immobilier. Plus tard, j’ai marié un gars de la construction. En plus, j’ai été élevée avec trois frères, ce qui fait que je n’ai jamais été très ‘poupée’ », laisse-t-elle entendre.

Elle souligne que la construction l’a toujours fascinée. « J’aime ça parce que c’est du concret, je peux voir le résultat de mon travail. Et ce qui m’a incité à me lancer, c’est que j’avais vu trop de maisons où l’on tournait les coins ronds sur la finition. Moi, j’ai un souci maniaque pour le travail bien fait. C’est d’ailleurs une de mes marques de commerce. »

L’harmonie d’abord

Lorsqu’on lui demande ce qui distingue les hommes des femmes dans le domaine de la construction, Mme Paquette répond que sur ses chantiers « il n’y a pas de criage et de gros mots. Il y a bien eu quelques sous-traitants machos qui m’ont manqué de respect, mais ils ne travaillent plus pour moi. Je crois que l’on obtient de meilleurs résultats quand il y a de l’harmonie. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que l’entreprise s’appelle comme ça ! »

Avec une équipe constituée de douze femmes, le climat de travail est-il différent qu’avec des hommes ? « J’ai vraiment une très belle équipe. Ici, il n’y a pas de conflits. Faut dire que plusieurs d’entre nous avons un côté masculin… Il n’y a pas de parlage dans le dos des autres; on se dit les choses en face. Vraiment, je suis privilégiée, car j’aime ce que je fais. Et puis, personnellement, il est plus facile pour moi de travailler dans un domaine masculin, que l’un plus traditionnellement féminin », conclut Ginette Paquette.

L’équipe de Les habitations Harmonie entoure la présidente Ginette Paquette (casque blanc), de g. à d. : Christine Lapierre ; Nicole Martineau ; Julie Bonin ; Eliane Tewfik ; Stéphanie Radziszewski et Geneviève Beaudry.

Le Victoria, un projet de 15 M $ à Saint-Lambert

ACTUALITÉS ARGENT

IMMOBILIER

Le Victoria, un projet de 15 M $ à Saint-Lambert

Lundi 8 mars 2010 00:00:00 HNE

Dès la mi-mars, les ouvriers des Habitations Harmonie seront à l’œuvre sur un terrain adossé au terrain de golf de Saint-Lambert. La municipalité a terminé les infrastructures pour le tracé de la nouvelle rue du nom de Chevrier, située près de la rue Tiffin, qui servira d’adresse à la phase 1 du complexe de condos Le Victoria.

Habitations haut de gamme

Le projet comprendra environ 92 condos en son entier, réparti sur 4 phases de 20 unités et une phase de 12. Les prix de chaque unité haut de gamme varient de 305 000 $ à 725 000 $, variant selon le modèle, ou selon les options des futurs propriétaires.

« Le choix des matériaux influence les coûts, c’est bien sûr, explique Stéphanie Radziszewski, adjointe à la direction. Mais ce sont des habitations de qualité supérieure qu’on propose pour ce genre de projet qui s’inscrit dans notre philosophie de durabilité et de résistance. Comme l’insonorisation. Tous les condos sont séparés par un recouvrement de béton. C’est la raison pour laquelle tous les planchers seront en bois d’ingénierie au lieu d’être en bois franc. Ces matériaux sont fabriqués pour être installés sur du béton à cause de la densité de la fibre du bois qui leur permet d’éviter de gondoler par l’humidité que pourrait dégager le béton. La robustesse est notre principale préoccupation pour que ces unités puissent avoir une durée de vie très longue, sans avoir besoin de rénovation pour plusieurs années.»

Un site de choix

Situé à moins de 10 minutes du centre-ville de Montréal, le projet cible les couples de professionnels comme les personnes retraitées ou semi-retraitées. Avec des plafonds de 9 pi, les unités seront munies de grande fenestration avec verre énergétique de haute qualité, des mezzanines, d’autres avec grande terrasse recouverte, ainsi que des balcons avec rampe en aluminium et verre trempé, encore des matériaux qui résistent à l’usure.

Les services d’ascenseur, le système intercom de contrôle des portes d’entrée, le système de gicleur, la sortie pour BBQ au gaz, garage intérieur chauffé, rien n’a été oublié pour donner le confort et la sécurité aux futurs propriétaires.

L’aménagement extérieur, complètement paysagé sera muni d’un système d’arrosage automatique. La livraison des premières unités est prévue pour le printemps 2011.

Les femmes entrepreneures de la région ONT LA CONSTRUCTION DANS LE SANG !

LE JOURNAL DE MONTRÉAL | SAMEDI 15 MARS 2014

Avec les Week-ends visites libres

LOUISE DUSSAULT

Collaboration spéciale

Les femmes entrepreneures de la région ONT LA CONSTRUCTION DANS LE SANG !

La 18e édition des Week-ends visites libres qui se prépare pour les 22, 23, 29 et 30 mars ne se veut pas seulement une occasion pour les futurs propriétaires de dénicher la perle rare parmi les 75 projets résidents de la métropole qui offrent des unités neuves, qu’il s’agisse de condos, de bungalows ou de maisons en rangée, c’est également une belle occasion pour découvrir les nouvelles tendances en matière de décoration et de construction qui nous sont proposées par des designers d’ici.

Bien au fait des besoins et des attentes des consommateurs

Elle a été agente immobilière pendant plusieurs années avant de se lancer dans le secteur de la construction – Ginette Paquette, présidente des Habitations Harmonie, nous explique: «Il s’agit d’un projet d’une centaine d’unités dont les trois quarts sont déjà construites, qui se distingue à la fois par son design, la qualité de la construction et l’attention que nous avons portée aux détails. Il y a des avantages à acheter une unité qui a été approuvée et construite par une femme, vous savez? En général, nous avons un plus grand souci du détail, aussi bien en ce qui a trait au design qu’à l’aspect fonctionnel!» Il est étonnant de constater combien de femmes se passionnent pour le secteur de la construction.

Les Habitations Harmonie lauréats DOMUS 2014

Les Habitations Harmonie lauréats DOMUS 2014

Les Habitations Harmonie- Projet Le Victoria Condominiums Lambertois est lauréat de la 31e édition 2014 des prix Domus dans la catégorie : unité de logement en copropriété de plus de 500 000$ et de moins de 1 000 000$. Cette récompense a été remise par L’APCHQ le 15 février dernier et c’est la 2e année consécutif que cette entreprise mérite ce prix. Les Habitations Harmonie c’est tout d’abord la passion de Ginette Paquette, fondatrice et présidente de l’entreprise, qui, depuis 20 ans, demeure soucieuse de la qualité de vie de ses clients. C’est aussi une histoire bondée d’acheteurs qui tombent sous le charme de condominiums de grande qualité et toujours situés dans un environnement intégrant nature et vie urbaine. Tenant compte des meilleurs standards de l’industrie, la présidente privilégie l’authenticité, les compétences et le savoir-faire d’entreprise performante et reconnues pour réaliser ses unités d’habitation.

UN SUCCÈS FÉMININ INCOMPARABLE Les Habitations Harmonie

Les Habitations Harmonie

UN SUCCÈS FÉMININ INCOMPARABLE

Par Yasmina El Jamï

Une femme à la tête d’une entreprise en construction et une organisation gérée majoritairement par des femmes du Québec, c’est unique! Ginette Paquette, la présidente et fondatrice des Habitations Harmonie, a mélodieusement orchestré l’essor de son entreprise depuis 1995, dans un secteur traditionnellement réservé aux hommes.

Ginette Paquette a le bras long, puisqu’elle a récemment été nommée membre du conseil d’administration de l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) et Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Elle représente ainsi le milieu des associations d’entrepreneurs en construction et des corporations. Découvrez le concours de circonstances qui l’a menée vers le succès, ses qualités d’entrepreneur typique et les forces de son entreprise de Saint-Hubert spécialisée dans la mise en chantier de projet domiciliaires.

LA CONSTRUCTION COMME VOCATION

Mme Paquette a toujours baigné dans un environnement associé aux projets domiciliaires. À l’âge de 21 ans, elle était déjà agente immobilière spécialisée dans les maisons usagées. Elle avait ensuite épousé un homme du milieu de la construction, ce qui lui avait donné l’occasion d’élargir ses connaissances.

« J’aime la construction, car c’est concret. Il m’importe beaucoup de vendre à mes clients une maison neuve de qualité. Pour leur offrir une résidence de qualité supérieure, nous effectuons cinq inspections durant sa construction », mentionne la dynamique entrepreneure. Elle va jusqu’à réviser les plans d’architecture en s’assurant que les chambres soient assez spacieuses et les espaces de rangement suffisants. Elle y ajoute sa touche féminine en modifiant au besoin l’emplacement des pièces pour maximiser les aires de vie.

La finition est aspect auquel elle accorde une attention particulière, car c’est ce qui fait une grande différence entre une maison superbe ou ordinaire, « Outre la qualité et la variété des résidences, la finition constitue notre force chez Habitations Harmonie. » La présidente en confie l’inspection à une employée – comme chez Ford, entre autres -, car les femmes sont connues pour être plus attentives aux détails.

L’équipe comprend 15 personnes, dont trois hommes : un gérant de chantier, un journalier et un comptable.

Le respect du client : une priorité

Mme Pquette tient à optimiser l’utilisation de chaque pied carré pour créer des espaces de vie ayant une âme. Elle soigne aussi la fenestration pour laisser entrer davantage de lumière naturelle. «  Par exemple, pour les triplex, j’ai remplacé les fenêtres du sous-sol de 24 pouces par des ouverture de 39 pouces. Il a fallu hausser le sol d’un pied. La luminosité et le confort font en sorte qu’on se sent plus à l’aise dans un sous-sol.

À Saint-Hubert, Ginette Paquette a été la première à créer des balcons 8 pieds x 10 pieds. « La norme est habituellement 4×8 pieds. Cela peut faire toute une différence pour les propriétaires qui souhaitent installer une petite terrasse, avec table et BBQ. »

L’ajout d’ascenseurs dans des huitplex et des seizeplex découle aussi de son initiative, afin d’offrir une qualité de vie supérieure aux résidents. Ayant à leur actif de nombreux projets domiciliaires, Mme Paquette et son équipe en connaissent toutes les particularités et les exigences.

Le service à la clientèle : une priorité

« Notre service à la clientèle avant, pendant et après la vente est sans compromis. Nos clients obtiennent toute les caractéristiques du logement, des explications et un document comportant leurs choix consultables et les garanties de tous les appareils mécaniques inclus sur clé USB. »
«  Beaucoup de nos clients me rappellent pour l’achat d’un condominium, l’une de nos spécialités. Même nos fournisseurs nous demandent de travailler avec eux de nouveau. Le milieu de la construction est dur, mais dans mon entreprise, les conditions de travail sont excellentes et mes employés exécutent les travaux de bon cœur. »

Spécialité : les condominiums

La construction de condominiums constitue une spécialité des Habitations Harmonie. Au fil des ans, l’entreprise a acquis une versatilité hors du commun : édification de A à Z de maisons, de condominiums de toutes tailles à Brossard, Saint-Hubert, Saint-Lambert, L’Assomption et   autres lieux du Québec.

Égale à elle-même, Ginette Paquette recherche constamment les matériaux les plus performants qui accroissent la durabilité et le confort des domiciles. Habitations Harmonie est d’ailleurs connue pour sa qualité d’insonorisation supérieure. Cela contribue à maintenir l’harmonie dans les propriétés multifamiliales. L’entreprise propose même l’installation d’un échangeur d’air performent et écoénergétique.

En somme, les priorités d’habitations Harmonie sont de respecter les exigences et les préférences des clients tout au long de la construction de leur domicile.

Comment relever les défis

Dans le domaine de la construction, être à l’affût d’un marché qui évolue rapidement est une nécessité. Un autre défi relevé par Mme Paquette est la réduction des dimensions des propriétés. « Lorsque je vendais des condos en 2004, leur superficie était de 1 200 pieds carrés. Au cours des deux dernières années, le marché a privilégié des condos de 850 pieds. »

En siégeant au CA de l’APCHQ et la RBQ, Ginette Paquette a l’occasion d’en savoir plus sur les tendances du marché et elle assiste régulièrement à des conférences et des ateliers où il est question des besoins des baby-boomers et des différents groupes d’âge de la population. « Compte tenu d’une demande en constante ébullition et du commerce en ligne, il faut presque inventer les nouvelles tendances! » explique-t-elle.

À 49 ans, Mme Paquette peut s’enorgueillir d’avoir à son actif une dizaine de distinctions, ce qui est unique dans la construction. En 2012, elle a été la grande gagnante du prestigieux Domus « Unité de logement locatif ou en copropriété de plus de 250 000$ et moins de 500 000$ » pour un de ses projets domiciliaires.

Elle a également été finaliste à trois reprises du prix Excellence de la Chambre de commerce de la Rive-Sud, finaliste du concours Domus de l’APCHQ de 2007 à 2012 et finaliste dans trois catégories du concours Domus, dont « Constructeur de l’année ».

Bravo à une femme exceptionnelle qui a su se tailler une place de choix parmi les grands du secteur de la construction!

Pour bénéficier du meilleur des deux mondes

Cahier Casa Le Journal de Montréal samedi 21 avril 2012

Top modèle

Christian Lavigne

Collaboration spéciale

Pour bénéficier du meilleur des deux mondes

Sise sur 10 Rive-Sud de Montréal, la ville de Saint-Lambert offre une combinaison exceptionnelle de caractéristiques attrayantes. On y trouve le charme d’une ville mature, avec un centre-ville des plus agréables, une végétation abondante et de nombreux espaces verts. Le tout combiné à une proximité désarmante, du centre-ville de Montréal.

C’est dans cet environnement presque idyllique que se trouve notre Top Modèle de la semaine ; un lumineux condo témoin de 1 406 pc, comportant deux chambres, au cœur du projet Le Victoria. Au-delà des caractét1stiques individuelles de chaque appartement, que l’on présentera en photos, le projet dans son ensemble offre une foule d’avantages des plus intéressants.

CONDOMINIUMS LAMBERTOIS

Jouxtant le club de golf de Saint-Lambert et la piste piétonnière la Coulée Verte qui se rend jusqu’au petit centre-ville et à la gare de trains de banlieue, il offre un accès à de nombreuses activités de plein air et de loisirs, été comme hiver.

De plus, à moins de trois kilomètres du métro et avec un arrêt de bus à 180 m, l’accès au monde trépidant de la métropole est d’une facilité déconcertante.

Le développement du projet s’échelonne sur cinq bâtiments de cinq étages, avec ascenseurs, séparés au sol par des terrasses et de la verdure. Chaque étage ne compte que quatre appartements, donc chacun dispose d’un coin, offrant une vue sur le golf, des espaces verts ou même le centreville de Montréal, qui est toujours plus joli vu de la Rive-Sud.

Chaque appartement inclut un espace de stationnement dans le garage souterrain chauffé ainsi que d’un espace de rangement fermé.

www.levictoriacondos.com

  1. Dès l’entrée, on est accueilli dans un vaste espace ouvert généreusement fenêtré et surtout soigneusement décoré, qui regroupe les espaces de vie. Difficiles à discerner en plein jour, les spots DEL encastrés dans les plafonds de 9 pieds, apportent un éclairage tout délicat, le soir venu. 2. La cuisine offre moult rangements, avec ses armoires pleines hauteur autour du frigo et du garde-manger, et ses niches au-dessus des armoires qui surplombent les plans de travail en quartz. On notera aussi le chaleureux contraste entre le bob naturel des armoires du bas et le blanc laqué de celles du haut.

Quelques détails pratico-design méritent d’être soulignés ici les portes d’armoires à mécanisme hydraulique auto-fermant et une prise électrique sur le côté de l’îlot central, doté d’un évier double et d’un discret espace lave-vaisselle, juste à côté.

POINTS FORTS DU PROJET

  • Localisation: cadre de vie enchanteur à proximité de tous les services et moyens de transport.
  • Seulement 4 unités par étage, et 2 penthouses au 5e étage.
  • Vue panoramique de toutes les unités.
  • Climatisation centrale par air pulsé, avec compresseurs au sous-sol et sur le toit.
  • Garage souterrain chauffé et rangement fermé

POINTS FORTS DES UNITES

  • Beaux espaces de vie ouverts, très généreusement fenêtrés
  • Salle de lavage à l’entrée, à l’écart des chambres à coucher
  • Plafonds de 9 pieds
  • Balcon de 9′ x 14′ et 14′ de portes-fenêtres pour y accéder.
  • Sortie de gaz naturel pour BBQ et prise électrique sur le balcon
  1. Espace pivot entre cuisine et salon, la salle à manger est éclairée par deux grandes fenêtres qui contribuent à la luminosité de l’ensemble.
  2. Le magnifique espace salon s’ouvre sur le balcon de béton par 4 portes-fenêtres, surmontées d’impostes pour accueillir le maximum de lumière, pour nous offrir la sensation d’une seule et vaste pièce en saison, bien entendu. Le balcon en porte-à-faux de 14′ x 9′, est livré avec garde-corps en aluminium et verre trempé, mais d’abord et avant tout avec une vue panoramique, dans ce cas-ci, sur le golf de Saint-Lambert.
  3. Bien que le salon, selon les standards, soit doté d’un foyer au gaz, le designer d’intérieur Claude Béland, a choisi pour le condo témoin, un magnifique foyer électrique aux lignes
    modernes et contemporaines. Une option qui mérite d’être évaluée.

LES FOURCHETTES :

De 279 700 $ plus taxes à 728 800$ plus taxes

COORDONNÉES ET MAISON TEMOIN :

LE VICTORIA:

685 rue du Dr Chevrier, coin Tiffin, Saint-Lambert

Vanessa Desjardins

514-666-4276 poste 52

vdesjardins@leshabitationsharmonie.com

www.leshabitationsharmonie.com

UN MOT SUR LE PROMOTEUR

Depuis 1995, l’entrepreneure Ginette Paquette, présidente de Les Habitations Harmonies, a remporté de nombreux honneurs dans le domaine de la construction résidentielle, Et pour cause, ayant déjà visité deux de ses autres projets, j’ai pu constater à quel point elle conduit son entreprise et son équipe de façon efficace, avec le souci du travail bien 1 fait, dans le plaisir. En passant, un petit coup de chapeau à elle et aux autres femmes entrepreneures en construction, qui m’ont toutes vivement impressionné!

Le design d’intérieur a été conçu et réalisé par le designer montréalais Claude Béland. www.claudebeland.ca

6 & 7. Dotée d’une robinetterie de classe, la salle de bains se présente avec une douche de céramique de 3’x5’ ornée de tuiles de 18″ x 18″. Un bain podium et une vanité avec armoire de rangement pleine hauteur complètent cet ensemble, éclairé par des spots encastrés dans le plafond.

  1. La chambre à coucher principale dotée d’un espace boudoir, en plus d’un placard double.
  2. Le bâtiment B est en cours de finition. Au terme des travaux, le balcon du condo que nous avons que nous avons visité, le 401, aura bénéficié d’un recouvrement de bois torréfié qui ajoutera beaucoup de chaleur il l’ensemble.

Prix Domus – Une femme s’inscrit dans un monde d’hommes

Le Devoir

Libre penser

Prix Domus – Une femme s’inscrit dans un monde d’hommes

Habitations Harmonie recueille cinq nominations

19 février 2011 | Martine Letarte | Habitation

Les noms des gagnants des 18 prix du 28e Concours Domus, organisé par l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) – Montréal métropolitain, seront révélés ce soir. S’il y a des prix, il y a aussi «Domus» et «Domus». Ginette Paquette espère être de la grande fête.

Photo : Source Habitations Harmonie

Ginette Paquette, présidente d’Habitations Harmonie, a depuis longtemps la passion des maisons.

Un nouveau projet de condos en chantier aux abords du Parc de la Cité

0

Le Brossard Éclair – Édition du 7 novembre 2007

Un nouveau projet de condos en chantier aux abords du Parc de la Cité

Par Michelle Tremblay

Le nouveau projet de condominiums Boisé du Lac vient d’être inauguré. Situé sur la rue Bernard Racicot, près du boulevard Gaétan-Boucher, le projet comprendra 145 unités situées tout près du Parc de la Cité. 15 con dos sont maintenant terminés. Ce sont des unités de 41 /2 pièces avec foyer, sauf au niveau jardin. On a choisi la finition extérieure en brique et on a prévu des arbustes et arbres matures pour s’harmoniser avec le décor environnant.

«La nécessité est là, les gens le demandent et on veut garder nos gens chez nous. C’est un coin qui restait à combler, les gens vont être à proximité du parc, on ne déboise pas près du parc, c’est ce qui avait été pensé et négocié, donc on va garder le cachet du lac de la cité», nous a dit le président de l’arrondissement de Saint-Hubert, Stéphane Desjardins.

La construction d’une deuxième bâtisse a débuté et la construction d’une troisième est prévue avant le mois de décembre. Ainsi, 45 condos seront prêts pour mars 2008, a-t-on promis. Les terrains utilisés pour ce nouveau développement appartenaient au Groupe F. Catania. C’est l’entrepreneure générale du projet, Ginette Paquette de Les habitations Harmonie qui les a acquis. Il n’y a pas d’autres endroits sur la Rive-Sud présentement qui peut arriver à une qualité de vie comme ça, parce que les gens peuvent marcher autour du parc, il y a des pistes cyclables et c’est vraiment beau », nous a-t-elle dit lors de la visite de la première phase. Le coût de chaque unité de condo se situe entre 150068$ et 199 039$. On prévoit que le projet s’échelonnera sur une période de deux ans.

Un nouveau projet de condos voit le jour

0

Le Courrier du Sud  | Samedi 24 novembre 2007

Un nouveau projet de condos voit le jour

Un nouveau projet de 145 condominiums, situé sur la rue Bernard-Racicot, près du Boul. Gaétan-Boucher, à Saint-Hubert, a récemment été inauguré. Le projet du Boisé du lac, de l’entrepreneur Les Habitations Harmonie, sera construit sur des terrains appartement au Groupe F. Catania, au cœur de Saint-Hubert, adossé au site paisible et enchanteur du Parc de la Cité.

11 bâtiments

Les 145 unités de condominiums seront réparties en 11 bâtiments de 8 ou 16 unités et de 4 étages. Les condos seront de plus proposés en deus modèle de 4 1/2, un coin de 118 pi² et l’autre de centre de 1136 pi². Les unités comprennent salon, salle à dîner, cuisine à aire ouverte et deux chambres.

À proximité de tout

Les condos du Boisé du Lac comprennent plusieurs agréments, en plus d’être situés à proximité de toutes les commodités et services essentiels.

Les 11 bâtiments comportent un revêtement extérieur en briques de qualité, ainsi qu’un aménagement intérieur chaleureux. Chaque unité d’habitation sera finie selon le choix personnalisé de chaque acheteur pour les armoires, planchers, céramiques et comptoirs.

Parmi les agréments de chaque condo, notons les deux walk-in dans les deux  chambres, l’ascenseur, le foyer, le bain podium et la douche en coin et les deux portes patios menant au balcon.

Toutes les commodités seront également à portées des condos du Boisé du Lac : centres commerciaux, restaurants, épiceries, parcs, accès rapide aux grands axes routiers, transport en commun et navette d’autobus directement vers Montréal en 35 minutes.

En vente à partir de 130 900 jusqu’à 182 900$, avant taxes, auprès des habitations Harmonie, 514-940-1765 poste 2.

Une enclave toute en qualité de vie

TOP MODÈLE CHRISTIAN LAVIGNE Collaboration spéciale

Une enclave toute en qualité de vie

Bien que je n’aie pas souvent l’occasion d’en parler, mes lectrices et lecteurs savent que j’aime beaucoup Saint-Lambert, une ville de banlieue qui n’en est pas une. D’abord par sa proximité: trois ponts reliés au centre-ville de Montréal, à moins de 10 minutes; ensuite pour le caractère unique de son centre-ville très chaleureux et convivial, et la maturité de son bâti.

Mais je peux tout aussi bien vous parler de son nouveau bâti, qui s’intègre parfaitement dans l’atmosphère de cette ville à échelle humaine. Aujourd’hui, je vous présente Le Victoria, condos lambertois.

Jouxtant le club de golf de Saint-Lambert et la piste piétonnière la Coulée Verte qui se rend jusqu’au petit centre-ville et à la gare de trains de banlieue, le projet Victoria offre un accès, à pied ou en vélo, à de nombreuses activités de plein air et de loisirs, été comme hiver.

De plus, à moins de trois kilomètres du métro et avec un arrêt de bus à 180 m, l’accès au monde trépidant de la métropole est d’une facilité déconcertante.

Le développement du projet s’échelonne sur cinq bâtiments de cinq étages, avec ascenseurs, séparés au sol par des terrasses et de la verdure. Chaque étage ne compte que quatre appartements, donc chacun dispose d’un coin, offrant une vue sur le golf, des espaces verts ou même le centre-ville de Montréal, qui est toujours plus joli vu de la Rive-Sud.

UNE CONSEILLÈRE EXCEPTIONNELLE

Toute transaction immobilière est une affaire de confiance. Au Victoria, j’ai rencontré Vanessa Desjardins, une jeune femme passionnée par son produit, et d’une compétence exceptionnelle. Elle connaît, sur le bout des doigts, tous les détails du projet et de chacune de ses unités. Et, si elle parle bien, en plus, elle écoute… Qu’on achète ou non, la rencontrer et discuter avec elle s’avère une expérience enrichissante, croyez-moi.

POUR LA SUITE  DES CHOSES

Aujourd’hui, nous visitons l’appartement 102, un rez-de-jardin de la phase III, de deux chambres, ouvert sur le terrain de golf. Il ne reste que quelques appartements disponibles dans le bâtiment C, la phase III du projet, mais le bâtiment E, la cinquième phase, est bien avancé et offre d’excellentes alternatives en termes de rapport qualité/prix.

Finalement, on prévoit la livraison du bâtiment D à l’été 2015. Et là, toutes les options sont ouvertes.

POINTS FORTS DU PROJET

  • Deux mots clés: proximité et tranquillité
  • Localisation: cadre de vie enchanteur à proximité de tous les services et moyens de transport
  • Seulement 4 unités par étage, et 2 penthouses au 5e
  • Vue panoramique de toutes les unités.
  • Climatisation centrale par air pulsé, avec compresseurs au sous-sol et sur le toit
  • Garage souterrain chauffé
  • Rangements fermés au garage inclus: 5’ large x 10’ de profond sur 9’ 5’’ de hauteur
  • Une conseillère compétente, attentive et passionnée; c’est pas rien, ça!

POINTS FORTS DES UNITÉS

  • Beaux espaces de vie ouverts, très généreusement fenêtrés
  • Salle de lavage à l’entrée, à l’écart des chambres à coucher
  • Salle de mécanique, dissimulée derrière des portes à l’intérieur de la salle de lavage
  • Plafonds de 9 pieds
  • Sortie de gaz naturel pour BBQ et prise électrique sur le balcon.

FOURCHETTE DE PRIX

Un projet aux options variées:

  • De 856 p.c. à 2260 p.c.
  • De 201 000 $ à 761 000 $ (taxes en sus)
  • 1 stationnement intérieur inclus
  • Stationnement supplémentaire, selon disponibilité: intérieur 22 000 $, extérieur 10 000 $ (taxes en sus, bien sûr)

COORDONNÉES ET CONDO TÉMOIN:

LE VICTORIA

  • 695 rue du Dr Chevrier, coin Tiffin Saint-Lambert
  • Vanessa Desjardins
  • 514 666-4276 poste 52
  • vdesjardins@leshabitationsharmonie.com
  • www.leshabitationsharmonie.com

1.Le Victoria

Un projet en cinq phases dont trois sont déjà complétées. Chaque édifice compte seulement quatre unités par étage et deux penthouses, ce qui permet d’offrir un coin à tous les copropriétaires.

2. On entre

Dans un vaste hall dallé de céramique qui conduit à droite, vers les espaces de vie, pratiquement entièrement vitrés. J’adore la fenêtre verticale, qui apporte encore plus de lumière dans l’espace de travail et le garde-manger, doté de tiroirs coulissants à l’intérieur.

3. La grande terrasse

Jouxtant la salle à manger offre une vue très agréable sur le terrain de golf, où on peut pratiquer le ski de fond et la raquette en hiver.

4. Près du foyer du salon

Des portes-fenêtres coulissantes s’ouvrent sur une autre terrasse privée, ainsi que, pour les unités de rez-de-jardin, un grand parterre gazonné, délimité par une haie de cèdres.

5. Du côté gauche du hall d’entrée

On s’engage dans un petit corridor, flanqué à gauche de la salle de lavage, qui cache la salle de mécanique et de l’espace de rangement, puis la salle de bains commune, pour aboutir à une grande lingerie.

6. Du côté droit de ce petit corridor

Se trouvent la chambre secondaire, ainsi que la chambre principale, éclairée par deux grandes fenêtres verticales, équipée de deux placards doubles d’une bonne profondeur, ainsi que d’une salle de bains exclusive.