UN SUCCÈS FÉMININ INCOMPARABLE Les Habitations Harmonie

Les femmes dans le milieu de la construction

Les Habitations Harmonie

UN SUCCÈS FÉMININ INCOMPARABLE

Par Yasmina El Jamï

Une femme à la tête d’une entreprise en construction et une organisation gérée majoritairement par des femmes du Québec, c’est unique! Ginette Paquette, la présidente et fondatrice des Habitations Harmonie, a mélodieusement orchestré l’essor de son entreprise depuis 1995, dans un secteur traditionnellement réservé aux hommes.

Ginette Paquette a le bras long, puisqu’elle a récemment été nommée membre du conseil d’administration de l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) et Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Elle représente ainsi le milieu des associations d’entrepreneurs en construction et des corporations. Découvrez le concours de circonstances qui l’a menée vers le succès, ses qualités d’entrepreneur typique et les forces de son entreprise de Saint-Hubert spécialisée dans la mise en chantier de projet domiciliaires.

LA CONSTRUCTION COMME VOCATION

Mme Paquette a toujours baigné dans un environnement associé aux projets domiciliaires. À l’âge de 21 ans, elle était déjà agente immobilière spécialisée dans les maisons usagées. Elle avait ensuite épousé un homme du milieu de la construction, ce qui lui avait donné l’occasion d’élargir ses connaissances.

« J’aime la construction, car c’est concret. Il m’importe beaucoup de vendre à mes clients une maison neuve de qualité. Pour leur offrir une résidence de qualité supérieure, nous effectuons cinq inspections durant sa construction », mentionne la dynamique entrepreneure. Elle va jusqu’à réviser les plans d’architecture en s’assurant que les chambres soient assez spacieuses et les espaces de rangement suffisants. Elle y ajoute sa touche féminine en modifiant au besoin l’emplacement des pièces pour maximiser les aires de vie.

La finition est aspect auquel elle accorde une attention particulière, car c’est ce qui fait une grande différence entre une maison superbe ou ordinaire, « Outre la qualité et la variété des résidences, la finition constitue notre force chez Habitations Harmonie. » La présidente en confie l’inspection à une employée – comme chez Ford, entre autres -, car les femmes sont connues pour être plus attentives aux détails.

L’équipe comprend 15 personnes, dont trois hommes : un gérant de chantier, un journalier et un comptable.

Le respect du client : une priorité

Mme Pquette tient à optimiser l’utilisation de chaque pied carré pour créer des espaces de vie ayant une âme. Elle soigne aussi la fenestration pour laisser entrer davantage de lumière naturelle. «  Par exemple, pour les triplex, j’ai remplacé les fenêtres du sous-sol de 24 pouces par des ouverture de 39 pouces. Il a fallu hausser le sol d’un pied. La luminosité et le confort font en sorte qu’on se sent plus à l’aise dans un sous-sol.

À Saint-Hubert, Ginette Paquette a été la première à créer des balcons 8 pieds x 10 pieds. « La norme est habituellement 4×8 pieds. Cela peut faire toute une différence pour les propriétaires qui souhaitent installer une petite terrasse, avec table et BBQ. »

L’ajout d’ascenseurs dans des huitplex et des seizeplex découle aussi de son initiative, afin d’offrir une qualité de vie supérieure aux résidents. Ayant à leur actif de nombreux projets domiciliaires, Mme Paquette et son équipe en connaissent toutes les particularités et les exigences.

Le service à la clientèle : une priorité

« Notre service à la clientèle avant, pendant et après la vente est sans compromis. Nos clients obtiennent toute les caractéristiques du logement, des explications et un document comportant leurs choix consultables et les garanties de tous les appareils mécaniques inclus sur clé USB. »
«  Beaucoup de nos clients me rappellent pour l’achat d’un condominium, l’une de nos spécialités. Même nos fournisseurs nous demandent de travailler avec eux de nouveau. Le milieu de la construction est dur, mais dans mon entreprise, les conditions de travail sont excellentes et mes employés exécutent les travaux de bon cœur. »

Spécialité : les condominiums

La construction de condominiums constitue une spécialité des Habitations Harmonie. Au fil des ans, l’entreprise a acquis une versatilité hors du commun : édification de A à Z de maisons, de condominiums de toutes tailles à Brossard, Saint-Hubert, Saint-Lambert, L’Assomption et   autres lieux du Québec.

Égale à elle-même, Ginette Paquette recherche constamment les matériaux les plus performants qui accroissent la durabilité et le confort des domiciles. Habitations Harmonie est d’ailleurs connue pour sa qualité d’insonorisation supérieure. Cela contribue à maintenir l’harmonie dans les propriétés multifamiliales. L’entreprise propose même l’installation d’un échangeur d’air performent et écoénergétique.

En somme, les priorités d’habitations Harmonie sont de respecter les exigences et les préférences des clients tout au long de la construction de leur domicile.

Comment relever les défis

Dans le domaine de la construction, être à l’affût d’un marché qui évolue rapidement est une nécessité. Un autre défi relevé par Mme Paquette est la réduction des dimensions des propriétés. « Lorsque je vendais des condos en 2004, leur superficie était de 1 200 pieds carrés. Au cours des deux dernières années, le marché a privilégié des condos de 850 pieds. »

En siégeant au CA de l’APCHQ et la RBQ, Ginette Paquette a l’occasion d’en savoir plus sur les tendances du marché et elle assiste régulièrement à des conférences et des ateliers où il est question des besoins des baby-boomers et des différents groupes d’âge de la population. « Compte tenu d’une demande en constante ébullition et du commerce en ligne, il faut presque inventer les nouvelles tendances! » explique-t-elle.

À 49 ans, Mme Paquette peut s’enorgueillir d’avoir à son actif une dizaine de distinctions, ce qui est unique dans la construction. En 2012, elle a été la grande gagnante du prestigieux Domus « Unité de logement locatif ou en copropriété de plus de 250 000$ et moins de 500 000$ » pour un de ses projets domiciliaires.

Elle a également été finaliste à trois reprises du prix Excellence de la Chambre de commerce de la Rive-Sud, finaliste du concours Domus de l’APCHQ de 2007 à 2012 et finaliste dans trois catégories du concours Domus, dont « Constructeur de l’année ».

Bravo à une femme exceptionnelle qui a su se tailler une place de choix parmi les grands du secteur de la construction!